Le système de refroidissement adiabatique dans l’industrie

Nettoyage système de refroidissement adiabatique

Le système de refroidissement adiabatique dans l’industrie

Dans les locaux industriels et tertiaires, les solutions de climatisation classiques ne sont pas adaptées car elles sont peu efficaces et engendrent une consommation électrique très élevée. Le refroidissement adiabatique est l’une des meilleures solutions pour climatiser de grands volumes, réduire votre facture en électricité et assurer le confort de vos salariés.

Principe du refroidissement adiabatique

Un système de refroidissement par évaporation

Aussi appelé rafraîchissement d’air par évaporation ou RAE, le refroidissement adiabatique permet de ventiler efficacement les locaux et les bâtiments industriels. Le principe est simple : l’appareil aspire l’air chaud qui entre alors en contact avec un échangeur humide. En s’évaporant, l’eau récupère les calories de la chaleur et l’air se refroidit avant d’être soufflé dans la pièce de votre entreprise.

Le free cooling et le free heating

La nuit ou lorsqu’il n’y a pas de chaleur estivale, seul le ventilateur des appareils fonctionne. Ce free cooling ou « fraîcheur gratuite » permet d’introduire l’air frais venant de l’extérieur. De la même manière, les appareils peuvent servir à introduire de l’air chaud grâce au principe de free heating. L’appareil du système adiabatique permet de profiter gratuitement des sources extérieures de refroidissement et de réchauffement naturels.

Avantages du refroidissement adiabatique

La qualité de l’air

Contrairement à la climatisation traditionnelle qui peut causer des problèmes respiratoires, les systèmes de refroidissement adiabatique rejettent de l’air sain.  Les appareils sont conformes à la norme NF 7730 et maintiennent une hygrométrique bénéfique pour l’être humain. Le refroidissement adiabatique n’engendre pas de risque de légionellose. Cette maladie transmise par inhalation de micro-gouttelettes contaminées est inexistante car la température de l’eau est trop basse pour que des bactéries puissent se développer.

Un système écologique

Le refroidissement adiabatique est un concept de bio-climatisation. Son utilisation ne nécessite aucun produit chimique, ni gaz frigorigène. La consommation électrique de l’appareil est très faible tandis que celle de l’eau est optimisée car vous pouvez récupérer directement l’eau de pluie. En choisissant le refroidissement adiabatique, vous réduisez considérablement l’empreinte écologique de votre entreprise.

Installation et entretien du système de refroidissement adiabatique

Le bilan thermique

Le projet d’installation du système de refroidissement adiabatique commence par un bilan thermique réalisé par un professionnel. Ce bilan est établi selon plusieurs paramètres tels que le type d’activité, le nombre de personnes présentes, la structure du bâtiment et le climat.

L’installation des appareils

Le bilan thermique permet de déterminer les zones à rafraîchir. Selon l’architecture du bâtiment, il existe trois types d’installations différentes : sur la toiture, en façade ou en intérieur. Le réseau de diffusion de l’air dépend également du bâtiment. Les diffuseurs peuvent être sous la forme de gaines textiles, de gaines à huit voies ou de faux-plafond.

L’entretien du réseau de refroidissement adiabatique

La maintenance du réseau de refroidissement adiabatique doit être conforme avec la réglementation en vigueur. Bien que les refroidisseurs d’air soient peu sujets aux pannes, il est nécessaire de les entretenir régulièrement de manière à maintenir le réseau en bon état de fonctionnement. L’entretien annuel comprend le nettoyage, le dépoussiérage et la désinfection du système. Il doit être confié à un professionnel.

Besoin de conseils ou d’une intervention sur un système de refroidissement adiabatique ?

Retrouvez votre agence France Hygiène Ventilation la plus proche de chez vous !

Pas de commentaire

Désolé, les commentaires sont fermés

Show Buttons
Hide Buttons