Les risques sanitaires et matériels provoqués par une hotte de cuisine mal entretenue

Entretien annuel hotte restaurant

Les risques sanitaires et matériels provoqués par une hotte de cuisine mal entretenue

Pour les professionnels de la restauration, la cuisine est le moteur de l’entreprise. La majorité des restaurants sont équipés de hottes qui permettent d’extraire l’air chargé de résidus gras rejeté par la cuisson des aliments. Sans un entretien régulier, la hotte s’encrasse, défaille et comporte des risques sanitaires et matériels.

Entretien des hottes de cuisine : rappel de la législation

En tant qu’établissement recevant du public (ERP), les restaurants sont soumis à une législation stricte, notamment concernant l’entretien de la hotte de cuisine. L’article CH 58 de l’Arrêté du 25 juin 1980 stipule que « les vérifications périodiques doivent avoir lieu tous les ans et concernent […]  les installations de traitement d’air et de ventilation ». Autrement dit, la loi contraint les restaurateurs à entretenir régulièrement le système de ventilation et d’extraction de la hotte de cuisine. La négligence d’un restaurateur comporte des risques sanitaires et matériels.

Les risques liés au mauvais entretien d’une hotte de cuisine

Le plus grand risque lié au mauvais entretien d’une hotte de cuisine est l’incendie. Avec le temps, les graisses accumulées dans le conduit d’évacuation et dans le moteur de l’extracteur risquent de s’enflammer. En cas d’incendie, les conduits doivent pouvoir assurer l’extraction de l’air pendant 1 heure environ.

Une hotte mal entretenue rejette des odeurs désagréables et peut créer des nuisances sonores supplémentaires. Ces deux risques sont une gêne non négligeable pour la clientèle et pour le personnel de cuisine.

Enfin, il faut savoir qu’une hotte sale est une hotte qui consomme plus d’électricité et qui a une durée de vie moins longue. Une hotte sans entretien perd en étanchéité et le risque de défaillance mécanique augmente.

Comment entretenir une hotte de cuisine professionnelle

Entretien hebdomadaire des filtres de la hotte de cuisine

Les filtres constituent la première protection anti-graisse de l’installation. Avec un produit d’entretien adapté, il est indispensable de les nettoyer au minimum une fois par semaine. Cet entretien régulier permet de prévenir le risque d’encrassement et prolonge la durée de vie de l’installation.

Entretien annuel de la hotte de cuisine selon la réglementation en vigueur

Selon la loi, une hotte de cuisine en ERP doit faire l’objet d’un nettoyage annuel réalisé par un professionnel. Cet entretien obligatoire permet d’assurer la sécurité des employés et des clients. En cas d’incendie et sans justification de ce nettoyage annuel, le restaurateur risque d’être tenu pour responsable de l’incident et d’encourir une sanction civile voire pénale.

Selon la nature de la cuisine, il est vivement recommandé de repenser l’application de la législation pour une sécurité sanitaire et matérielle optimale. La friture, les cuissons de viande et la grande fréquentation de l’établissement sont des paramètres à prendre en compte pour augmenter le nombre d’entretiens annuels.

Canalisation des odeurs et des fumées, évacuation de la vapeur, diminution du taux d’humidité, réduction du dépôt graisseux sur les meubles et les murs, une hotte de cuisine professionnelle bien entretenue est indispensable au bon fonctionnement du restaurant et au confort des salariés et de la clientèle.

Besoin de conseils ou d’une intervention sur votre hotte de cuisine ?

Retrouvez votre agence France Hygiène Ventilation la plus proche de chez vous !

Pas de commentaire

Désolé, les commentaires sont fermés

Show Buttons
Hide Buttons