Le témoignage d’un lycée sur l’entretien des hottes de cuisine

L’expérience France Hygiène Ventilation dans un lycée

L’entretien des systèmes de ventilation dans les écoles, crèches, cantines, gymnases et établissements recevant du public : un enjeu sanitaire majeur !

entretien hotte ecoles

Les lycées en bref

4 200 lycées dont 1 500 lycées professionels

2 664 600 élèves 30 élèves par classe en moyenne

Quelle réglementation en matière d’hygiène de l’air dans les lycées ?

Les décrets 2015-1926 du 30 décembre 2015 et 2015-1000 du 17 août 2015, portant sur les exigences en matière de qualité de l’air intérieur dans certaines ERP (établissements recevant du public) établissent des valeurs guides et imposent la mise en œuvre d’une démarche de prise en compte de la qualité de l’air intérieur dans les lycées.
Les lycées devront être en conformité avec cette législation à compter de janvier 2020.

Un de nos clients, monsieur L, agent de maîtrise responsable prévention, hygiène et sécurité
dans un lycée de la région Normandie, témoigne de son expérience en matière d’entretien de ventilation et de hottes de cuisine avec France Hygiène Ventilation.

Dans quel contexte avez vous contacté FHV ?

 

Un problème d’hygiène

Il y avait des mauvaises odeurs notamment dans les sanitaires et aussi dans les salles de classe.
On voyait des traces de moisissures, des traces noires sur les plafonds et sous les fenêtres. C’est révélateur d’un problème de ventilation. Dans une salle de classe, il peut y avoir plus de 35 personnes qui rejettent du gaz carbonique en même temps !

 

L’application des consignes de la commission de sécurité

Le conseil régional de Normandie se préoccupe de la qualité de l’air dans ses établissements et impose de faire nettoyer les réseaux de ventilation du lycée une fois par an.
Ils organisent aussi des formations pour les agents pour qu’ils acquièrent les bonnes pratiques, par exemple aérer les salles de cours plusieurs fois par jour entre 3 et 5 minutes.
Le lycée est un ERP (établissement recevant du public) et tous les ERP ont une commission de sécurité. Tous les deux ans se tient une commission de sécurité avec des représentants du conseil régional, des pompiers, du maire et de la police.

La commission regarde si tout est fait au niveau de la sécurité. Cela comprend l’entretien des VMC. Il faut présenter tous les contrôles qui ont été faits avec les rapports d’intervention et s’il y a des choses non conformes, il y a un délai pour le faire sinon la commission peut émettre un avis défavorable.

 

L’application des consignes du conseil régional

Le conseil régional de Normandie se préoccupe de la qualité de l’air dans ses établissements et impose de faire nettoyer les réseaux de ventilation du lycée une fois par an.
Ils organisent aussi des formations pour les agents pour qu’ils acquièrent les bonnes pratiques, par exemple aérer les salles de cours plusieurs fois par jour entre 3 et 5 minutes.

Pourquoi avoir choisi FHV ?

Nous n’étions pas satisfaits de la prestation du précédent intervenant.
Un autre lycée nous a recommandé France Hygiène Ventilation et nous les avons aussi choisi parce qu’ ils étaient moins chers.

Pourquoi ne le faites vous pas vous-même ?

Ça monopoliserait trop de monde trop longtemps. Quand France Hygiène Ventilation intervient, ils sont 4 à 6 techniciens et parfois plus.
Et puis ce sont des travaux en hauteur. Pour nous ce n’est pas possible de mettre les agents sur des échelles, c’est un métier spécifique. Il est hors de question de faire prendre des risques aux agents.
Ils ont un véritable savoir-faire, ils connaissent les bons produits pour que les bâtiments et les cuisines soient réellement désinfectés.

Quelles prestations leur confiez vous ?

Nous faisons appel à France Hygiène Ventilation pour nettoyer les circuits de ventilation des bâtiments du lycée qui sont équipés de VMC et aussi pour dégraisser les hottes de cuisine du restaurant scolaire ainsi que du secteur scientifique (hottes sorbonnes et hottes de laboratoire, et cuisine pédagogique).

Comment se passe l’intervention ?

 

FHV doit intervenir à des dates et dans des créneaux horaires précis

C’est très important pour un lycée car il faut impérativement qu’ils interviennent quand il n’y a plus d’élèves.
Donc la planification est très importante pour nous. Quand l’assistante de FHV fixe un RDV, c’est toujours bien respecté.

 

Le travail est sérieux

Quand ils interviennent on voit que tout est nettoyé, et surtout on peut leur faire confiance. Ils ont les clefs c’est comme si on laissait les clefs à nos agents, il n’y a jamais eu aucun problème. Il y a aussi l’aspect propreté. Ils utilisent un matériel et des protections spécifiques. Là où ils interviennent ils protègent tout correctement et ils nettoient tout soigneusement.

 

Un rapport d’intervention exhaustif

A la fin du chantier, ils fournissent un rapport d’intervention et ils n’hésitent pas à rédiger des conclusions sur des défauts constatés. Ils font photos et ils font des propositions de choses qu’il faudrait faire pour améliorer. Par exemple : il n’y avait pas de trappes pour nettoyer les réseaux de VMC, ils ont proposé de les mettre en place, depuis c’est nickel.

Les prix sont clairs et compétitifs

Il y a une fiche par bâtiment où tout est répertorié : nombre de bouches, longueur des réseaux, nombre de caissons. On sait exactement ce qu’ils ont fait et ce qu’ils facturent.

Ils font du préventif

Ils laissent toujours une courroie dans les caissons pour les futurs dépannages.

Quels bénéfices retirez vous de cette collaboration ?

Il y a plusieurs aspects :

La direction n’a plus de retour négatif des personnels et des enseignants et des élèves. Même si les enseignants et les élèvent ne voient rien, ça leur parait normal de respirer un air sain !
Il n’y a plus de moisissures et de mauvaises odeurs.
Les agents se sont investis sur d’autres tâches et c’est un soulagement d’avoir trouvé une solution efficace

Quelles sont les évolutions à venir ?

En 2018, le Conseil Régional va nous créer un réseau VMC sur le dernier bâtiment qui n’est pas équipé. Il faudra aussi l’entretenir.
En tant qu’assistant de prévention Hygiène et Sécurité, j’aimerais à terme mettre en place un système de détection automatique des VMC défectueuses, au pied des colonnes.

Recommanderiez-vous France Hygiène Ventilation ?

Oui car c’est vraiment agréable de travailler avec eux.
Ce sont vraiment des gens sérieux et toujours de bonne humeur, il n’y a jamais de problème.
Ils sont disponibles et réactifs. Si vous appelez le patron et qu’il est occupé vous pouvez être sûr qu’il vous rappelle dans l’heure.
Tout est bien planifié longtemps à l’avance, les engagements sont tenus, le travail est parfaitement exécuté.
Le registre de sécurité est rempli, signé et tamponné aussitôt la fin des travaux.

Share This