Quels purificateurs d’air intérieur choisir ?

filtration-air-citym

Quels purificateurs d’air intérieur choisir ?

Parmi les différents systèmes qui permettent d’assainir l’air intérieur, comment choisir le purificateur adéquat ? L’appareil doit détruire les acariens, les pollens, la fumée de tabac, les composés organiques volatils (COV), les poussières, les particules fines, les virus et les bactéries.

La pollution et la purification de l’air intérieur

Lorsque qu’il est question de pollution, nous pensons toutes et tous à celle qui circule à l’extérieur, émise par les gaz d’échappement et les industries. Pourtant, l’air qui circule à l’intérieur de notre maison, de notre bureau ou de l’école de nos enfants est 8 à 10 fois plus pollué. Cet air vicié provoque des allergies, des maux de tête et des détresses respiratoires. Et parce que nous passons près de 90 % de notre vie dans ces environnements clos, la question du traitement et de la purification de l’air intérieur devient une priorité sanitaire pour les particuliers et les professionnels. Selon France Hygiène Ventilation, c’est dans ce contexte que l’acquisition d’un purificateur d’air prend tout son sens.

Le rôle d’un purificateur d’air

Le purificateur d’air a pour mission de vous protéger des risques d’allergies, d’asthme et d’autres maladies respiratoires. Aussi appelé épurateur d’air, cet appareil a pour fonction de filtrer l’air domestique et industriel. Disposé à l’intérieur d’une maison ou d’une entreprise, il permet de supprimer les polluants et d’améliorer la qualité de l’air ambiant. Le purificateur d’air supprime les acariens, les pollens, la fumée de tabac, les composés organiques volatils (COV), les poussières, les particules fines, les virus et les bactéries.

Le fonctionnement et le système de filtrage

Le purificateur d’air est équipé d’un ventilateur qui aspire l’air ambiant. Cet air va ensuite traverser une série de filtres différents qui permettront de neutraliser efficacement  les polluants traités. Un purificateur d’air de qualité est constitué de plusieurs filtres. Chaque filtre a son propre rôle à jouer et une cible de polluants particulier :

  • Le pré-filtre : il est placé en première ligne, juste derrière le capot de votre appareil. C’est le pré-filtre qui va capturer les microparticules, autrement dit les particules visibles à l’œil nu comme les poils d’animaux et les grosses poussières ;
  • Le filtre HEPA (High-Efficiency Particulate Air) : il permet de retenir les particules de taille supérieure ou égale à 0,3 µm telles que les acariens, les pollens, les moisissures, les particules de diesel mais aussi les bactéries et les virus. Le filtre HEPA a d’abord été conçu pour répondre aux besoins des centres médico-sociaux, aujourd’hui ils sont disponibles au grand public grâce à la commercialisation des purificateurs d’air ;
  • Le filtre à charbon actif : il est composé de billes ou de poudre de charbon actif qui ont la propriété d’absorber des composés chimiques comme les gaz toxiques ou l’ozone. Le charbon actif est également un désodorisant puissant qui va détruire les mauvaises odeurs de votre habitation ou de votre entreprise.  

Le purificateur d’air par photocatalyse pour une dépollution optimale

Le principe de la photocatalyse repose sur l’action d’une lampe à rayons ultraviolets et d’un catalyseur qui décomposent et dégradent les polluants de l’air intérieur. Cette réaction chimique détruit les odeurs, les composés organiques volatils (COV), les résidus de pollution chimique et atmosphérique, mais aussi les micro-organismes. Avec un purificateur d’air à photocatalyse, les polluants aériens sont capturés par le ventilateur et détruits à l’intérieur de l’appareil sans rejeter d’ozone. Tous ces éléments nocifs pour notre santé sont essentiellement transformés en vapeur d’eau et en d’infimes quantités de dioxyde de carbone.

Comment entretenir un purificateur d’air

Comme toute installation, le purificateur d’air nécessite un entretien régulier pour pouvoir fonctionner efficacement et durablement. Pour le nettoyer, il faut le rincer à l’eau claire plusieurs fois dans l’année. Une fois saturés, les filtres HEPA et à charbon actif doivent être jetés et remplacés par de nouveaux. En moyenne, le filtre à charbon se change tous les 6 mois et le filtre HEPA est à remplacer tous les 2 ans.

Comment choisir le purificateur d’air adapté à vos besoins

Faire le choix d’un purificateur d’air adapté à vos besoins est important. Mais en magasin ou en ligne, les propositions d’appareils se multiplient et comprendre leurs différences peut prendre énormément de temps. France Hygiène Ventilation vous éclaire sur les différents critères à prendre en compte. Un purificateur d’air performant doit être :

  • Adapté à la surface de la pièce : certains appareils couvrent la surface d’un studio de 15m² tandis que d’autres peuvent purifier l’air d’un atelier de 80m² ;
  • Connecté : il est préférable d’opter pour un purificateur d’air qui mesure l’encrassement des filtres en temps réel ;
  • Intelligent : un logiciel de supervision inclut dans le dispositif permet de visualiser la qualité de l’air dans toutes les pièces, de faciliter la maintenance et d’enregistrer les données de mesure;
  • Certifié par un laboratoire indépendant : vous avez ainsi la garantie que le purificateur d’air a démontré son efficacité ;
  • Éco-responsable et made in France: pour soutenir la protection de l’environnement et l’économie française.

Le choix de France Hygiène Ventilation

Tous ces critères sont importants pour vous et pour votre choix dans l’acquisition d’un purificateur d’air. France Hygiène Ventilation, des produits répondant à tous ces critères. 

Besoin d’un diagnostic ou de purificateurs ?

Rapprochez-vous de  votre agence FHV  !

Pas de commentaire

Désolé, les commentaires sont fermés

Show Buttons
Hide Buttons