Pour quelles raisons un hôtel doit-il entretenir sa VMC ?

vmc hotel

Pour quelles raisons un hôtel doit-il entretenir sa VMC ?

 

Depuis l’arrêté du 24 mars et du 28 octobre 1983, l’installation d’un système de ventilation est obligatoire pour les logements collectifs ou individuels (postérieurs à 1982). Cette loi s’applique aussi pour son entretien, au minimum une fois par an par un professionnel. Entre les passages du professionnel, vous pouvez tout de même agir pour préserver votre système et fournir une ventilation de qualité à vos clients et collaborateurs.

 

Pourquoi est-il important pour un hôtel d’entretenir sa VMC ?

La  VMC permet de lutter contre la pollution de l’air intérieur, elle mérite toute votre attention. Voici nos conseils pour un bon entretien et une utilisation sans accroc.

Une bonne VMC est un élément prioritaire pour le confort intérieur et la santé de ses clients mais aussi de ses collaborateurs. Une VMC mal entretenue risque de s’encrasser et à terme de rendre votre système de ventilation obsolète. L’accumulation de poussière accélère le vieillissement du matériel, réduit l’efficacité de la ventilation avec un impact certain sur votre consommation d’énergie.

 

Que risque-t-on avec un mauvais entretien de VMC ?

Un mauvais entretien de votre VMC, peut également avoir des effets néfastes sur votre Hôtel, entraînant :

  • Des problèmes d’humidité,
  • Air pollué ou encore de moisissures.
  • Des risques d’incendie

Ce manque d’entretien peut surtout jouer sur la santé de vos collaborateurs, avec l’apparition d’allergies, d’asthme. On parle dès lors d’arrêt de travail et par conséquent d’une diminution de la qualité de votre service hôtelier. Ces problèmes sont insidieux et les symptômes se manifestent.

L’entretien et le nettoyage de votre VMC doivent entrer dans vos habitudes !

Avec l’usage, toute VMC s’encrasse. Elle devient moins efficace et donc plus bruyante. On parle alors de pollution sonore, rien de tel que des mauvaises odeurs et du bruits pour faire fuir vos clients.

 

France Hygiène Ventilation vous donne des conseils sur les points d’entretien de votre VMC :

 

vmc hotel

    • Bouches d’extraction des pièces de service : à nettoyer idéalement une fois par trimestre
    • Entrées d’air : dépoussiérez-les et lavez-les régulièrement.
    • L’échangeur d’une VMC double flux comporte des filtres qu’il faut changer chaque année.
    • Certaines bouches d’évacuation fonctionnent sur piles, par exemple les bouches de la cuisine ou des WC d’une VMC simple flux hygroréglable. Ces piles doivent être changées en moyenne tous les deux ans.

 

Comme vous l’avez compris, l’entretien de votre VMC est un incontournable pour maintenir votre niveau de prestation dans votre établissement hôtelier. Une VMC bien entretenue aura une influence directe sur la qualité de l’air respirée, sur son odeur aussi.

L’impact est aussi visible d’un point de vue sanitaire. Par conséquent, avec un entretien de VMS régulier vous fidéliser indirectement vos clients et vous limitez considérablement les risques de maladie chez vos collaborateurs. La qualité de l’environnement influe, bien évidemment sur vos résultats en fin d’année même si cela est, je vous l’accorde, indirecte.

Il est important de faire entretenir sa VMC par un professionnel, nous vous avons précisé les point important à maintenir dans votre VMC mais le procédé est tout aussi important chez FHV. Notre personnel est formé de manière continue.

Je vous propose de découvrir cela dans notre prochain article : Comment un hôtel peut-il entretenir sa VMC ?

Ou, vous pouvez aussi nous contacter directement pour obtenir des conseils de professionnels.

Pas de commentaire

Faire un commentaire

Share This