Entretenir sa VMC entre chaque intervention

conseil pour entretenir sa vmc pour les particuliers

Entretenir sa VMC entre chaque intervention

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’entretien de sa VMC entre chaque intervention est très facile et non négligeable pour conserver un environnement propre et sain. Ce qui permet d’éviter une surconsommation. Adoptez des petits gestes simples et réguliers : l’agence France Hygiène Ventilation vous confie quelques bons conseils et habitudes à prendre pour l’entretien de votre VMC.

L’entretien de ventilation, au moins tous les 6 mois

 

Les conseils des professionnels de l’entretien de VMC

  • Commencez par installer un détecteur de fumée dans les combles au niveau du moteur, une surchauffe pourrait en effet déclencher un début de feu. Sachez que c’est une des premières causes d’incendie chez les particuliers. Pour éviter de s’inquiéter constamment, on vous conseille de faire appel à un professionnel pour le nettoyage annuel du moteur de votre VMC.

 

  • Nettoyez avec précaution vos bouches d’aération et l’entrée des conduits en passant l’aspirateur au moins tous les 6 mois : une simple éponge passée sous l’eau chaude suffira à enlever l’ensemble des résidus de poussière et de graisses. Le nettoyage de la gaine requiert un équipement spécifique et doit être réalisé régulièrement par un professionnel pour éviter un encombrement trop important des gaines qui diminue l’efficacité de votre VMC et contribue à la propagation des incendies. Un nettoyage complet de votre installation (gaine et moteur) peut améliorer jusqu’à 20 % votre débit de renouvellement d’air.

 

  • Les aérations au-dessus de vos fenêtres s’encrassent aussi ! Passer un petit coup d’aspirateur régulièrement pour désobstruer le passage est essentiel pour la bonne circulation de l’air. Surtout ne bouchez jamais les entrées d’air sans quoi le moteur ne pourra plus assurer le renouvellement d’air de votre habitation.

 

  • Veillez à toujours maintenir votre VMC allumée dans une maison occupée pour éliminer l’air pollué ainsi que l’humidité. Cela assure un air sain pour les occupants et une meilleure durabilité pour le bâtiment.

 

Et surtout … Aérez ! En respirant, en vivant, nous dégageons des particules qui peuvent s’avérer nocives. En ouvrant les fenêtres régulièrement, vous créez un renouvellement important de l’air intérieur.

Contrôle de la bonne installation de votre VMC

Si vous ne l’avez jamais fait, profitez de votre premier entretien de ventilation pour faire contrôler votre installation. De nombreuses VMC ont été installées par des corps de métier non spécialisées dans la ventilation. On constate que les normes DTU ne sont pas toujours appliquées. Il peut alors arriver que des gaines soient mal installées ou que l’installation soit mal dimensionnée. Ce qui se traduit par la présence de poches d’eau dans vos gaines ou un débit de renouvellement d’air insuffisant. Lors de notre passage à votre domicile, nous pourrons vérifier votre installation.

 

Besoin de conseils ou d’une intervention pour l’entretien de vos VMC ?

Retrouvez votre agence France Hygiène Ventilation la plus proche de chez vous !

 

Pas de commentaire

Faire un commentaire

Share This